Contexte du projet

Les conflits en République Démocratique du Congo (RDC) ont entraîné des déplacements de populations civiles fuyant le conflit vers l’Ouganda.  Avec l'augmentation de la population, les infrastructures d'approvisionnement en eau existantes ne peuvent pas satisfaire la demande actuelle, ni celle des résidents ni celle des réfugiés. En collaboration avec le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), le projet vise à assister le National Water and Sewerage Corporation (NWSC) à améliorer ses infrastructures d'approvisionnement en eau potable dans le district de Kisoro.

Dans le cadre de cette mission, SHER Ingénieurs-Conseils a pu entreprendre les activités suivantes :

  • L'analyse de la demande (situation actuelle et future) : Sur la base d’une estimation de population, les standards du pays ont été appliqués pour estimer la demande en eau actuelle. Un modèle python sous l’interface GIS a été développé afin de prédire l’évolution de la population et leur migration dans la zone d’étude, et ainsi prédire la demande en eau future. Ceci a permis d’obtenir une visualisation de la demande en eau à travers les années et à travers la zone d’étude.

  • L’évaluation des ressources : Une étude géologique et hydrogéologique ainsi qu’une étude hydro chimique des deux sources d’eau principales ont été réalisées.

  • L'inventaire et le diagnostic de l'infrastructure existante : Le diagnostic de l’infrastructure a pu se faire à partir d’une modélisation hydraulique du réseau d’eau existant contenant les stations de pompages, réservoirs et conduites.

  • Les principaux axes de développement : Un modèle du réseau pour satisfaire la demande de 2040 a également été développé afin de définir les infrastructures nécessaires pour les futures années. Une estimation du coût des travaux par phase a été proposée.