Contexte du projet

La ville de Maiduguri, véritable centre névralgique de l’état de Borno, se dresse à la frontière du Sahel où les enjeux de ressources en eau sont primordiaux. La ville grandissante au rythme démographique impressionnant du Nigeria subit également un afflux de citoyens se réfugiant dans l’enceinte de la ville en tentant de fuir les conflits insidieux à la région aux prises de groupements terroristes. C’est donc dans un contexte d’expansion massif de la population que le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) vise à rapidement développer l’infrastructure en eau potable urbaine pour améliorer les conditions sanitaires des populations. 

Dans le cadre de cette mission, SHER Ingénieurs-Conseils a pu entreprendre les activités suivantes :

  • Evaluation de la demande en eau potable actuelle et future de la Ville à travers le développement d’outils et modèles SIG de croissances et migrations des populations

  • Evaluation qualitative et quantitative de la ressource en eau comprenant une étude hydrologique du lac Alo en regard de différents scénarii de changement climatiques ainsi qu’une étude hydrogéologique sur les 3 différentes nappes enfouies sous la Ville

  • L'inventaire et le diagnostic de l'infrastructure en eau potable existante sur base de vielles cartes géoréférencées combinées à une campagne de validation sur terrain. La capacité de distribution du réseau modélisée à permis l’identification des gaps à combler pour satisfaire la demande actuelle

  • Sur base du diagnostic de l’infrastructure et de la disponibilité de la ressource, différents scénarii d’extension du réseau ont été proposés pour répondre à la croissance de la population de la ville d’ici l’horizon 2040

  • Une planification phasée et budgétisée approprié au scénario choisi, incluant le dimensionnement et la réhabilitation de stations d’épurations, des dispositifs de stockage, du système de pompage et du réseau de distribution.