Cadre du projet

L’objectif général de l’intervention LATAWAMA est de promouvoir une utilisation équitable, un partage des bénéfices et une atténuation des risques communs en prévention des pollutions aux eaux transfrontalières du Lac Tanganyika et de son bassin. Le projet appuie l’Autorité du Lac Tanganyika (ALT), structure interrégionale dont le mandat et les missions visant à promouvoir la protection et la bonne gestion des ressources en eau du Lac et de son bassin.

Dans le cadre du projet Lake Tanganyika Water Management (LATAWAMA), la mission consiste en la digitalisation et la gestion patrimoniale du réseau des eaux usées de la ville de Bujumbura à l’aide d’un Système d’Information Géographique (SIG). En parallèle au développement de la BD et des outils SIG, le renforcement des capacités a été mis en œuvre.

Ce réseau collecte les eaux et les achemine vers la Station d’Epuration des Eaux usées de Buterere. La zone d’étude couvre les quartiers qui sont actuellement connectés au réseau d’assainissement existant.

L’étude du réseau des eaux usées présente les 5 activités suivantes:

  • Réaliser un inventaire des données existantes (état des lieux physique)

  • Analyser les besoins des parties prenantes et proposer un modèle conceptuel de base de données et des applications SIG

  • Mener une enquête sur terrain sur tout le réseau des eaux usées pour compléter la base de données descriptives sur le réseau

  • Développer la base de données descriptives du réseau et mettre en œuvre des applications avec le logiciel SIG permettant de visualiser tout le réseau et ses caractéristiques

  • Proposer une enveloppe budgétaire pour la réhabilitation du réseau des eaux usées connecté à la Station d’Epuration de Buterere sur base de l’état des lieux physique

  • Renforcer les capacités de l’équipe de l’Office Burundais de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Construction (OBUHA) : collecte des données, QGIS et base de données, Inventaire, Inspection et réhabilitation et diffusion des résultats