Retour à la page d'accueil de SHER

Aboutissement de l’Atlas de la petite hydroélectricité à Madagascar.

 

Le projet de cartographie du potentiel hydroélectrique de Madagascar (2014-2017) a abouti à une base de donnée spatiale de plus de 400 sites hydroélectriques potentiels.

Parmi eux, environ 350 sont dans une gamme de puissance de 1-20 MW avec une capacité cumulée de 1350 MW. Plus de 40 sites potentiels ont fait l'objet de visites de sites et d'investigations de terrain par nos Experts, en ce compris le suivi hydrologique de six rivières prioritaires pour le développement de la petite hydroélectricité.

Un processus complexe de planification a été réalisé afin d'établir un portefeuille de projets hydroélectriques prioritaires. Ce processus s'est déroulé en concertation étroite avec le Ministère de l'Energie, ses organismes rattachés et avec les Experts de la Banque Mondiale.

Tout au long de l'étude, des ateliers participatifs et formations ont été organisés afin d'assurer l'appropriation à long-terme des résultats, particulièrement en ce qui concerne le processus de sélection des sites prioritaires, le SIG sur le potentiel hydroélectrique du pays ainsi que le réseau de suivi hydrologique mis en place dans le cadre de cette étude.

Le développement de l’Atlas Hydroélectrique de Madagascar et de son Système d’Information Géographique associé, représentent un outil essentiel pour les différentes institutions malgaches en charge de la planification du développement du secteur énergétique.

Cet outil unique qui intègre l’ensemble des informations provenant des différentes institutions du secteur de l’hydroélectricité.

Il procure une vue d’ensemble du secteur, en terme de patrimoine existant et potentiel et permet une meilleure visualisation de l’adéquation entre et la demande, essentiels pour le développement des projets futurs.